La Compagnie du Midi

  • La Gare St-Jean La Compagnie du Midi était la seule grande compagnie ferroviaire française à ne pas atteindre Paris. Elle devait donc avoir son siège dans la plus grande ville du sud-ouest : Bordeaux. On commença a imaginer une gare maritime en plein milieu des quais,  afin de faciliter la connexion avec les lignes maritimes. L’empereur Napoléon III s’y opposa : “Nulle part je ne permettrais que les gares de chemin de fer s’interposent entre les façades des villes et les fleuves (…) la gare de chemin de fer du Midi s’arrêtera à l’alignement de la façade de la ville, telle qu’elle a été ... Lire l'article entier
  • La Compagnie du Midi Emile et Isaac Péreire sont nés à Bordeaux, le premier étant ingénieur, le second étant très tôt immergé dans le milieu de la finance. Ils vont rapidement s’intéresser au chemin de fer. Emile commence par être actionnaire de la première ligne française, de Paris à Saint-Germain-en-Laye. En 1852 ils récupèrent la ligne de Bordeaux – La Teste, dont on sait déjà qu’elle est l’amorce de la ligne vers l’Espagne. Quelques mois après ils obtiennent la concession des lignes Bordeaux-Cette, Bordeaux-Lamothe-Bayonne, et les directions de Mont-de-Marsan, Dax, Narbonne et Perpignan. La Compagnie du Midi est alors fondée le 5 novembre. Comme le projet ... Lire l'article entier